Beirut 75-15

Une exposition photographique de Stéphane Lagoutte

Il y a le temps d’avant. Et le temps d’après. La cassure, 1975, est la date de la guerre civile qui a embrasé le Liban.
Dans les images de Stéphane Lagoutte, on retrouve les évocations d’une vie balayée à tout jamais, le murmure de fantômes chéris qu’on tente, en vain et pourtant inlassablement, de ramener à soi, la bouleversante palpitation de ce qui n’est plus. De l’autre côté de la cassure, surgit le Liban d’aujourd’hui couturé des cicatrices qu’a laissées le conflit dans son paysage urbain.

Entre ces deux époques, ces deux ères, ces deux mondes, s’ébauche un dialogue subtil par un processus patient reposant sur des recherches d’archives, des superpositions et un travail très délicat de la tonalité. Pour tisser, peut-être, un avenir commun…

Stéphane LAGOUTTE