Maternité(s)

Une exposition photographique de Caty Jan, à l’Hôtel de Sauroy





A la suite d’une commande pour l’assistance publique, et d’une immersion dans le monde des sages femmes, Caty Jan entame en 1991 un travail sur la maternité et les maternités en France. En 1993 elle donne elle même naissance à Pauline, et décide alors en 1994 de reprendre ce travail. Après la France, ses pas la mèneront jusqu’à Cuba. En quelques jours seulement, sans intermédiaire, sans accès à la salle d’accouchement, elle cotoie des femmes dans l’angoisse et l’attente de la délivrance.
Il ressort de ce travail une violence, une langueur moite, une crudité mais aussi une grâce qui évoquent sans fausse pudeur l’universelle réalité de l’accouchement.
Sans travestir la réalité, Caty Jan exprime les douleurs, les interrogations, les gestes si exclusivement féminins liés à ces instants, eux aussi décisifs, et pourtant mille et une fois vécus ... à la suite d’un accident Caty a cessé de photographier en 2003, subsistent des images d’une force sourde, témoins de son hyperconscience des choses, d’une appréhension rapide et écorchée vive des sujets qu’elle a traité ou qui l’ont obsédés. Que Caty Jan s’interroge sur l’industrie de la mort, sur l’univers de la naissance, qu’elle porte son regard sur le travail, sur les alors jeunes idoles des années 80, ou sur le corps des danseuses de cabaret, son travail reste emprunt d’une sensualité, d’une vivacité, et surtout d’une profondeur étrangement vivante et mélancolique.

L’exposition est composée de 13 tirages tirage vintage unique réalisé en 2001 par Nathalie Lopparelli/ Atelier Fenêtre sur cour.

Une exposition de la Galerie la petite poule noire hors les murs, dans le cadre du parcours en galerie des 20 ans de Tendance Floue.